Roms installés près de l’Odyssée : il y a urgence

Communiqué de presse du 1er octobre 2019

Expulsées d’une commune voisine et jetées sur les routes de la Métropole, sans solution d’accueil, des familles Roms se sont installées à proximité de l’Odyssée. Un nouveau bidonville sur Orvault qui donne lieu à des scènes consternantes. Aux conditions indignes de ce campement (insalubrité, déscolarisation des enfants et des adolescents) s’ajoutent des problèmes de sécurité liés à un risque quasi-permanent d’accident avec les automobilistes, de défiance avec les gens du voyage installés à proximité, de soucis rapportés également dans les transports en commun, et enfin de l’exaspération légitime des habitants.

Notre groupe est intervenu à ce sujet lors du conseil municipal du 30 septembre 2019. Nous n’avons pas demandé au Maire de régler par un coup de baguette magique la situation de ces familles. Nous savons que Nantes métropole ou le préfet ont un rôle à jouer et que la Ville d’Orvault les a déjà interpellés.

Mais nous croyons que la survenue d’un drame est possible et qu’il y a donc réellement urgence à intervenir.

Nous avons demandé :

  • Dans l’immédiat, et pour permettre que la situation ne dégénère pas, de permettre le déplacement de ces familles provisoirement sur un autre terrain;
  • De mobiliser encore davantage dans les mois à venir le dispositif mis en place par Nantes métropole pour accélérer la résorption des bidonvilles et voir enfin se construire des solutions pérennes et humaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *