Vœu de soutien au mouvement des Coquelicots

Communiqué de presse du 1er octobre 2019

Le Maire d’Orvault a proposé au conseil municipal du 30 septembre de voter le vœu de soutien au mouvement des Coquelicots qui avait été adopté en juin à l’unanimité par le conseil métropolitain. Je me suis réjoui de l’unanimité également obtenue lors de ce conseil municipal d’Orvault. La prise de conscience semble progresser : tant mieux !

Trop longtemps, lorsque nous parlions d’accompagner les agriculteurs dans la mutation du modèle agricole intensif, on nous reprochait de les stigmatiser, alors qu’il s’agit au contraire de reconnaître qu’ils en sont souvent victimes et prisonniers et de reconnaitre que nous devons collectivement les accompagner dans cette nécessaire transition vers une agriculture biologique et paysanne. Vers une agriculture qui produit des aliments sains, qui protège l’environnement et les sols et qui permet aux agriculteurs de vivre de leur travail et d’être reconnus pour cela.

Ce vœu ne doit pas rester pieu. Il mentionne que nous nous engageons à protéger les habitants d’Orvault. J’ai proposé au Maire d’Orvault de s’associer à la mobilisation des maires qui prennent des arrêtés pour interdire l’épandage de pesticides à moins de 150 mètres des maisons, afin d’inciter le législateur à se préoccuper de cette question.

Pour agir concrètement, sans attendre une évolution législative et règlementaire, j’ai aussi demandé au Maire d’engager dès que possible un dialogue avec les agriculteurs de la commune pour identifier les habitations qui sont exposées à des épandages de pesticides et pour chercher avec eux des solutions pour réduire cette exposition.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *