Archives par mot-clé : Orvault

En savoir + sur… « Orvault ville solaire ! »


OBJECTIF = 26 000 PANNEAUX PHOTOVOLTAÏQUES POUR 2026 !

Nous fixons l’objectif que 26 000 panneaux photovoltaïques (PV) soient installés sur notre commune avant la fin du mandat, soit un panneau par habitant, une multiplication par 10 du nombre actuel. Cela permettra ainsi de couvrir entre 7 et 10%* de toutes les consommations électriques de notre commune (*suivant l’importance de nos efforts en matière de sobriété et d’efficacité énergétiques).

Pour atteindre cet objectif, nous agirons sur :

  • Les toitures des particuliers : objectif de 8000 panneaux, soit environ 450 installations (150 seulement à ce jour), nous favoriserons la création d’un CAIPV (Collectif d’aide à l’installation de panneaux PV) qui permettra l’échange direct d’expériences entre les propriétaires d’installation et ceux qui veulent se lancer, nous aiderons à la mise en œuvre d’achats groupés et ferons bénéficier les Orvaltais du soutien technique d’associations spécialisées (Cowatt, Alisée, Hespul, Atlansun, …). Durée de vie des panneaux photovoltaïques: 30 à 35 ans, installation amortie au bout de 15 ans.
  • Les toitures publiques : objectif de 8000 panneaux. A l’instar de l’école du Vieux Chêne (300 panneaux) qui constitue l’unique réalisation de la Mairie depuis 2014, nous saisirons toutes les opportunités lors des nouvelles constructions (école de la Salentine, future école quartier Praudière) ou encore sur les constructions existantes (lycée Appert 800 panneaux, école de la Ferrière, gymnases en rénovation, parking NGE, …). L’exemple de la ville de St Joachim (https://www.youtube.com/watch?v=5boTY6Sk2TA ) est la preuve qu’une volonté politique déverrouille les inerties.
  • Les toitures des entreprises, commerces et activités tertiaires : objectif de 10 000 panneaux, en rencontrant et en accompagnant ces entreprises. A côté de chez nous, Atlantis a installé 5000 panneaux en couvrant son parking. A Orvault, la toiture du parking Grand Val représente un potentiel de 2000 panneaux, la création d’ombrières sur les parkings tels que ceux de Castorama (3000 px) ou du Sydela (300 px) et les immenses parkings de stockage des véhicules des concessions automobiles (7000 px) offrent également un potentiel. Les entreprises pourraient ainsi offrir à leurs clients la recharge gratuite de leur batterie.
  • Enfin, dans le cadre de la révision du PLUM, nous proposerons d’imposer l’étude systématique d’installations panneaux photovoltaïques ou thermiques sur les toits des nouvelles constructions collectives (4000 px).
La Fraterne, 200 M² de Panneaux photovoltaïques, grâce à un collectif initié par plusieurs de nos colistiers

En savoir + sur … Le dispositif « Territoire Zéro Chômeur de Longue Durée (TZCLD) »

Agir contre le chômage

« En France, plusieurs millions de personnes sont privées d’emploi ou contraintes d’accepter des emplois précaires et vivent dans des conditions qui ne permettent pas une existence digne. La crise sanitaire que nous traversons va accentuer ce phénomène dans les mois à venir. En avril 2020 ; Pole Emploi dénombrait 900 personnes au chômage depuis plus d’un an, dont 300 depuis plus de 3 ans. »

Faire d’Orvault un Territoire Zéro Chômeur de Longue Durée fait partie de nos ambitions, c’est aujourd’hui une action à engager d’urgence, au regard de la crise économique qui s’annonce.

S’inscrire dans une démarche « Territoire Zéro Chômeur de Longue Durée (1)» c’est :

  • Permettre à chacun de vivre dignement de son travail
  • Proposer des conditions de travail satisfaisantes et durables,
  • Prêter attention aux plus fragiles,
  • Lutter contre les inégalités et les discriminations,
  • Agir collectivement dans ce sens.

La démarche ?

  • Rassembler des personnes privées d’emploi depuis plus d’un an & volontaires,
  • Valoriser leurs compétences,
  • Recenser sur la commune avec l’ensemble des acteurs locaux, les activités utiles, complémentaires à l’économie locale, qui peuvent être réalisées,
  • Faire converger les compétences des personnes et les besoins repérés.

Le modèle économique ?

  • Rediriger le coût des dépenses publiques liés aux chômage (allocation) pour financer des emplois manquants sur notre commune
  • Créer une entreprise à but d’emploi sur la commune
  • Proposer des emplois supplémentaires sur le territoire en articulation avec le tissu économique local.

Quelles activités ?

 Dans les communes qui se sont engagées dans ce dispositif (Pipriac ou Mauléon à proximité de chez nous, mais aussi Villeurbanne ou Lille par exemple), les activités proposées sont variées, en fonction du contexte, mais elles peuvent être classées en 3 grands domaines :

  • Services à la personne (aide à la mobilité, comme du transport de personnes à ressources limitées, à commencer par les salariés de l’EBE eux-mêmes),
  • Transition écologique (recyclerie),
  • Développement économique (épicerie solidaire, services aux entreprises comme du nettoyage ou de la sous-traitance de certaines activités)

Notre équipe est persuadée que chacun peut, à condition d’être soutenu et de s’organiser collectivement, trouver des solutions aux problèmes qu’il rencontre.

 Ne confondons pas solidarité et assistanat !

(1) pour en savoir plus, consulter le site Territoire Zéro Chômeur de Longue Durée https://www.tzcld.fr

En savoir + sur… l’Observatoire de la Vallée du Cens

L’objectif : mieux gérer la Vallée, protéger sa biodiversité et la faire connaitre.

L’Observatoire de la Vallée de Cens sera une instance (dont la forme juridique sera à déterminer) qui associera les communes traversées par le Cens (Vigneux de Bretagne, Sautron, Orvault et Nantes) et l’ensemble des acteurs concernés : associations naturalistes, usagers de la vallée (randonneurs, joggeurs, VTTistes, pêcheurs…), propriétaires de parcelles, agriculteurs, etc.

Il permettra de :

  • partager plus rapidement et plus efficacement des observations sur l’état de la Vallée
  • coordonner et mutualiser des actions de gestion et de préservation des milieux,
  • réaliser en commun des études sur la biodiversité de la vallée et des animations éducatives à destination du grand public (expositions, conférences) ou des enfants (temps scolaire ou vacances)

En savoir + sur … Le Conseil Orvaltais de Santé et de Prévention

Ensemble, professionnels de santé, habitants et élus, engageons-nous dans une politique de santé ambitieuse sur notre commune !

Le manque de médecins généralistes existe déjà à Orvault !

 » Par exemple, dans le quartier de la Cholière, un médecin généraliste vient de partir à la retraite sans être remplacé. « 

Se pose ainsi un réel problème de proximité et d’accès à la santé pour une partie des Orvaltais.es. Il est indispensable d’anticiper les besoins pour créer et maintenir un réseau durable de professionnels sur notre commune.

Dans les premiers mois du mandat, nous créerons le Conseil Orvaltais de Santé et de Prévention qui réunira les professionnels de santé de notre commune.

Il permettra de réaliser un diagnostic partagé avec l’ensemble des acteurs de santé et d’identifier les priorités du territoire.

En particulier, il permettra de repérer les meilleurs outils pour rendre la ville d’Orvault attractive pour l’installation de nouveaux praticiens et faciliter la création de pôles de santé de proximité, du type « maisons médicales » ou « centres de santé », avec l’objectif de réduire les inégalités entre quartiers dans l’accès à des soins de qualité.

Enfin il mènera des actions de prévention dans l’objectif de :

  • Retarder l’entrée dans la dépendance
  • Soutenir les proches aidants
  • Accompagner les personnes éloignées du soin
  • Sensibiliser les enfants et les adolescents sur des questions de santé, alimentation, hygiène de vie, sommeil, etc.

Ensemble, professionnels de santé, habitants et élus, engageons-nous dans une politique de santé ambitieuse sur notre commune !

2ème réunion publique en ligne !

Une 2ème réunion publique en ligne le 11 juin à 20h30 sur les thèmes :

  • de la santé
  • des solidarités
  • de l’éducation

en présence de Fabienne YVON, médecin généraliste à la Bugallière et déléguée nationale du syndicat MGFrance et de Emmanuelle RENAUD, cadre de l’action sociale et future adjointe à la cohésion sociale.

« Nous proposons de créer le Conseil Orvaltais de la santé et de la prévention. Cela permettra de réunir régulièrement les acteurs de santé dans un Conseil Orvaltais de la Prévention et de la Santé pour favoriser les échanges, mieux anticiper les difficultés, par exemple le manque de locaux accessibles pour les médecins généralistes, et mieux coordonner les actions, comme la création d’une maison médicale. »

En direct sur facebook et via zoom en suivant ce lien : Cliquez ici pour rejoindre la réunion

Orvault dans la majorité métropolitaine : une perspective politique claire et crédible pour faire entendre notre voix

Joseph Parpaillon et Sébastien Arrouët entretiennent une vaine polémique sur leurs relations actuelles ou fantasmées avec Nantes métropole. Ils reconnaissent tous les deux l’impuissance de leur équipe sortante à faire entendre la voix d’Orvault au sein de la métropole. Mais personne n’est dupe : il ne suffit pas de claironner son prétendu volontarisme avant les élections pour obtenir des résultats une fois élu.

Je suis déterminé à construire une nouvelle relation de coopération avec Nantes métropole pour améliorer les services rendus aux habitants et pour peser efficacement sur la modification du Plan Local d’Urbanisme Métropolitain, sur le développement économique ou encore sur l’amélioration des transports en commun et des pistes cyclables. L’abandon du projet de contournement et la mise en œuvre de solutions alternatives dépendent également de ce travail en commun avec Nantes métropole.

Ce sera donc un axe majeur de mon action de Maire. A l’évidence, faire partie de la future majorité métropolitaine de gauche et écologiste sera un atout déterminant et l’accord nantais entre Johanna Rolland et Julie Laernoes renforce cette possibilité.

Loin des polémiques et des déclarations d’intention stériles, je propose aux Orvaltais une perspective politique claire et crédible pour faire entendre notre voix au sein de la majorité métropolitaine et développer les coopérations efficaces avec Nantes métropole et les communes voisines.

Jean-Sébastien Guitton

Les rendez-vous numériques

RENDEZ-VOUS SUR FACEBOOK CHAQUE LUNDI : Jean-Sébastien Guitton répond à vos questions EN DIRECT !

  • Chaque lundi à 20h30 un DIRECT sur la page FACEBOOK @GUITTON2020 pour évoquer différents sujets de la campagne et répondre aux questions posées.

& ASSISTEZ A NOS RÉUNIONS PUBLIQUES A DISTANCE : vos réactions sur 4 thèmes présentés en direct

  • Chaque semaine, une RÉUNION PUBLIQUE EN LIGNE :
    • sur un enjeu politique important
    • en présence d’un invité extérieur qui apportera son témoignage
    • accessible sur le site GUITTON2020.fr en webinaire sur ZOOM

Dates et thèmes des réunions publiques :

  • vendredi 5 juin à 20H30 : « Aménagement de la ville, urbanisme, mobilités et activités économiques »
  • Jeudi 11 juin à 20H30 : « Santé, solidarités et éducation »
  • Jeudi 18 juin à 20H30 : « Agriculture et énergie »
  • Jeudi 25 juin à 20H30 : « Démocratie locale et vie associative »

Pour revoir les Directs Facebook et les Réunions publiques en ligne : Cliquez ici !

Quelle vi(ll)e après la crise ?

Cette crise sanitaire et cette période de confinement ont bouleversé nos vies, dans des domaines très variés.

Elle a créé ou amplifié des souffrances importantes, mais elle a aussi suscité des initiatives formidables, notamment par solidarité avec des personnes fragiles ou avec les commerçants et producteurs locaux. Par ailleurs, elle a souligné l’importance des liens sociaux de proximité et révélé certaines faiblesses de notre société.

Le projet municipal que nous avons présenté au 1er tour de l’élection municipale répondait à ces grands enjeux mais nous voulons être à l’écoute des préoccupations particulières que cette crise a suscitées. C’est la raison d’être de ce court questionnaire qui ne vous prendra pas plus de 5 minutes. Vous n’êtes évidemment pas obligés de répondre à toutes les questions.

Répondre au questionnaire : https://framaforms.org/quelle-ville-apres-la-crise-1590149504